Encontrados 80 resultados para: Pharisiens

  • Le lendemain, qui était(le jour) après la Préparation, les grands prêtreset les Pharisiens allèrent ensembletrouver Pilate (Matthieu 27, 62)

  • Les scribes (du parti) des Pharisiens, le voyant manger avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : " Pourquoi mange-t-il et boit-il avec les publicains et les pécheurs? " (Marc 2, 16)

  • Les disciples de Jean et les Pharisiens observaient le jeûne. Ils vinrent lui dire : " Pourquoi, tandis que les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens observent le jeûne, vos disciples ne l'observent-ils pas? " (Marc 2, 18)

  • Les Pharisiens lui dirent : " Voyez ! Pourquoi font-ils, le jour du sabbat, ce qui n'est pas permis? " (Marc 2, 24)

  • Les Pharisiens, étant sortis, prirent aussitôt une délibération contre lui avec les Hérodiens sur les moyens de le perdre. (Marc 3, 6)

  • Les Pharisiens et des scribes venus de Jérusalem s'assemblèrent auprès de lui. (Marc 7, 1)

  • les Pharisiens en effet et tous les Juifs ne mangent pas sans s'être lavé soigneusement les mains, gardant la tradition des anciens, (Marc 7, 3)

  • Les Pharisiens et les scribes lui demandèrent donc : " Pourquoi vos disciples ne marchent-ils pas selon la tradition des anciens, et prennent-ils leur repas avec des mains impures? " (Marc 7, 5)

  • Survinrent les Pharisiens, qui commencèrent à discuter avec lui, réclamant de lui, pour le mettre à l'épreuve, un signe du ciel. (Marc 8, 11)

  • Il leur fit cette recommandation : " Voyez à vous défier du levain des Pharisiens et du levain d'Hérode. " (Marc 8, 15)

  • Des Pharisiens, l'ayant abordé, lui demandèrent s'il est permis à un mari de répudier sa femme. C'était pour le mettre à l'épreuve. (Marc 10, 2)

  • Et ils lui envoient quelques-uns des Pharisiens et des Hérodiens pour le surprendre en parole. (Marc 12, 13)


Como distinguir uma tentação de um pecado e como estar certo de que não se pecou? – perguntou um penitente. Padre Pio sorriu e respondeu: “Como se distingue um burro de um homem? O burro tem de ser conduzido; o homem conduz a si mesmo!” São Padre Pio de Pietrelcina