Encontrados 36 resultados para: Banaïas

  • Banaïas, fils de Joiada, commandait les Céréthiens et les Phéléthiens, et les enfants de David étaient prêtres. (2 Samuel 8, 18)

  • Joab était donc général de toute l'armée d'Israël. Banaïas, fils de Joïada, commandait les Céréthiens et les Phéléthiens. (2 Samuel 20, 23)

  • Banaïas de Cabséel, fils de Joïada, qui fut un homme très vaillant, fit aussi de très grandes actions; il tua les deux lions de Moab; et lorsque la terre était couverte de neige, il descendit dans une citerne où il tua un lion. (2 Samuel 23, 20)

  • C'est lui aussi qui tua un Egyptien d'une grandeur extraordinaire. L'Egyptien vint la lance à la main, et Banaïas la lui arracha, n'ayant qu'une baguette seulement, et le tua de sa propre lance. (2 Samuel 23, 21)

  • Voilà ce que fit Banaïas, fils de Joïada. (2 Samuel 23, 22)

  • Mais le grand prêtre Sadoc, Banaïas fils de Joïada, le prophète Nathan, Séméi et Réi, et toute la force de l'armée de David n'étaient point pour Adonias. (1 Rois 1, 8)

  • Mais il n'invita pas le prophète Nathan, ni Banaïas, ni tous les plus vaillants de l'armée, ni Salomon son frère. (1 Rois 1, 10)

  • Mais pour moi, votre serviteur, il ne m'a pas invité, ni le grand prêtre Sadoc, ni Banaïas fils de Joïada, non plus que Salomon votre serviteur. (1 Rois 1, 26)

  • Le roi David dit encore : Faites-moi venir le grand prêtre Sadoc, le prophète Nathan et Banaïas fils de Joïada. Lorsqu'ils se furent présentés devant le roi, (1 Rois 1, 32)

  • Banaïas fils de Joïada répondit au roi : Amen. Que le Seigneur, le Dieu du roi mon seigneur, l'ordonne ainsi. (1 Rois 1, 36)

  • Alors le grand prêtre Sadoc descendit avec le prophète Nathan, Banaïas fils de Joïada, les Céréthiens et les Phéléthiens, et ils firent monter Salomon sur la mule du roi David, et le menèrent à Gihon. (1 Rois 1, 38)

  • Il a envoyé avec lui le grand prêtre Sadoc, le prophète Nathan, Banaïas fils de Joïada, les Céréthiens et les Phéléthiens, et ils l'ont fait monter sur la mule du roi. (1 Rois 1, 44)


“Nunca vá se deitar sem antes examinar a sua consciência sobre o dia que passou. Enderece todos os seus pensamentos a Deus, consagre-lhe todo o seu ser e também todos os seus irmãos. Ofereça à glória de Deus o repouso que você vai iniciar e não esqueça do seu Anjo da Guarda que está sempre com você.” São Padre Pio de Pietrelcina