Encontrados 3027 resultados para: fils

  • Et il dit à ses serviteurs: Attendez-moi ici avec l'âne; nous ne ferons qu'aller jusque-là, mon fils et moi, et après avoir adoré, nous reviendrons aussitôt à vous. (Genèse 22, 5)

  • Il prit aussi le bois pour holocauste, qu'il mit sur son fils Isaac; et lui, il portait en ses mains le feu et le couteau. Et tandis qu'ils marchaient ainsi tous deux, (Genèse 22, 6)

  • Isaac dit à son père: Mon père. Abraham lui dépondit: Mon fils, que voulez-vous? Voilà, dit Isaac, le feu et le bois: où est la victime pour l'holocauste? (Genèse 22, 7)

  • Abraham lui répondit: Mon fils, Dieu aura soin de fournir Lui-même la victime de l'holocauste. Ils continuèrent donc à marcher ensemble, (Genèse 22, 8)

  • Et ils vinrent au lieu que Dieu avait montré à Abraham. Il y dressa un autel, disposa dessus le bois pour l'holocauste, lia ensuite son fils Isaac, et le mis sur le bois qu'il avait arrangé sur l'autel. (Genèse 22, 9)

  • En même temps il étendit la main et prit le couteau pour immoler son fils. (Genèse 22, 10)

  • L'Ange ajouta: Ne mettez point la main sur l'enfant, et ne lui faites aucun mal. Je connais maintenant que vous craignez Dieu, puisque pour M'obéir vous n'avez point épargnez votre fils unique. (Genèse 22, 12)

  • Abraham, levant les yeux, aperçut derrière lui un bélier qui s'était embarrassé avec ses cornes dans un buisson; et l'ayant pris, il l'offrit en holocauste au lieu de son fils. (Genèse 22, 13)

  • Je jure par Moi-même, dit le Seigneur, que puisque vous avez fait cette action, et que pour M'obéir vous n'avez point épargné votre fils unique, (Genèse 22, 16)

  • Après cela, on vint dire à Abraham que son frère Nachor avait eu de sa femme Melcha plusieurs fils, (Genèse 22, 20)

  • Et Bathuel, dont Rébecca était fille. Ce sont là les huit fils que Nachor, frère d'Abraham, eut de Melcha, sa femme. (Genèse 22, 23)

  • Et il leur dit: Si vous avez agréable que j'enterre la personne qui m'est morte, écoutez-moi, et intercédez pour moi auprès d'Ephron fils de Séor, (Genèse 23, 8)


“É difícil tornar-se santo. Difícil, mas não impossível. A estrada da perfeição é longa, tão longa quanto a vida de cada um. O consolo é o repouso no decorrer do caminho. Mas, apenas restauradas as forças, é necessário levantar-se rapidamente e retomar a viagem!” São Padre Pio de Pietrelcina