Found 349 Results for: maître

  • Mais si c'est un méchantserviteur qui se dise en lui-même : " Mon maître tarde, " (Matthieu 24, 48)

  • le maître de ce serviteurviendra au jour où il ne s'y attend pas, et à l'heure qu'il ne sait pas, (Matthieu 24, 50)

  • Mais celui qui en avait reçuun s'en alla faire un trou en terre, et il y cacha l'argent de son maître. (Matthieu 25, 18)

  • Longtemps après, le maîtrede ces serviteurs revient et leur fait rendre compte. 20 S'avançant, celui quiavait reçu les cinq talents en présenta cinq autres, en disant : " Maître, vous m'aviezremis cinq talents; voici cinq autres talents que j'ai gagnés. " (Matthieu 25, 19)

  • Son maître lui dit : "Bien, serviteur bon et fidèle; en peu tu as été fidèle,je te préposerai à beaucoup;entre dans la joie de ton maître. " (Matthieu 25, 21)

  • S'avançant aussi, celuiqui (avait reçu) les deux talents dit : " Maître, vous m'aviez remis deux talents; voicideux autres talents que j'ai gagnés. " (Matthieu 25, 22)

  • Son maître lui dit : "Bien, serviteur bon et fidèle, en peu tu as été fidèle,je te préposerai à beaucoup;entre dans la joie de ton maître. " (Matthieu 25, 23)

  • S'avançant aussi, celuiqui avait reçu un talent dit : " Maître, j'ai connu que vous êtes un homme dur, quimoissonnez où vous n'avez pas semé, et recueillez où vous n'avez pas répandu. (Matthieu 25, 24)

  • Son maître lui répondit: " Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai passemé, et que je recueille où je n'ai pas répandu; (Matthieu 25, 26)

  • Il leur dit : " Allez àla ville, chez un tel, et dites-lui : Le maître (te) fait dire :Mon temps est proche, je ferai cheztoi la pâque avec mes disciples. " (Matthieu 26, 18)

  • si bien que le Fils de l'homme est maître même du sabbat. " (Marc 2, 28)

  • Lui était à la poupe, dormant la tête sur le coussin. Ils le réveillent et lui disent : " Maître, n'avez-vous point de souci que nous périssions? " (Marc 4, 38)


“Subamos sem nos cansarmos, sob a celeste vista do Salvador. Distanciemo-nos das afeições terrenas. Despojemo-nos do homem velho e vistamo-nos do homem novo. Aspiremos à felicidade que nos está reservada.” São Padre Pio de Pietrelcina