Found 223 Results for: Abraham

  • Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob?Or Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants. (Matthieu 22, 32)

  • Et quant à la resurrection des morts, n'avez-vous pas lu dans le livre de Moïse, à l'endroit du buisson, ce que Dieu lui dit: Je suis le Dieu d'Abraham, et le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob? (Marc 12, 26)

  • selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours. (Luc 1, 55)

  • selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce, (Luc 1, 73)

  • Faites donc de dignes fruits de pénitence, et ne commencez point par dire: Nous avons Abraham pour père. Car je vous déclare que, de ces pierres, Dieu peut susciter des enfants à Abraham. (Luc 3, 8)

  • qui le fut de Jacob, qui le fut d'Isaac, qui le fut d'Abraham, qui le fut de Tharé, qui le fut de Nachor, (Luc 3, 34)

  • Et cette fille d'Abraham, que Satan avait liée voilà dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de ce lien le jour du sabbat? (Luc 13, 16)

  • Là il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, et Isaac, et Jacob, et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous, vous serez chassés dehors. (Luc 13, 28)

  • Or il arriva que le mendiant mourut, et fut emporté par les Anges dans le sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli dans l'enfer. (Luc 16, 22)

  • Et levant les yeux, lorsqu'il était dans les tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein; (Luc 16, 23)

  • et s'écriant, il dit: Père Abraham, ayez pitié de moi, et envoyez Lazare, afin qu'il trempe l'extrémité de son doigt dans l'eau, pour rafraîchir ma langue, car je suis tourmenté dans cette flamme. (Luc 16, 24)

  • Mais Abraham lui dit: Mons fils, souviens-toi que tu as reçu les biens pendant ta vie, et que Lazare a reçu de même les maux; or maintenant il est consolé, et toi, tu es tourmenté. (Luc 16, 25)


“No tumulto das paixões terrenas e das adversidades, surge a grande esperança da misericórdia inexorável de Deus. Corramos confiantes ao tribunal da penitência onde Ele, com ansiedade paterna, espera-nos a todo instante.” São Padre Pio de Pietrelcina