Found 748 Results for: femme

  • Il prit avec lui Saraï sa femme, et Lot, fils de son frère, tout le bien qu'ils possédaient, avec toutes les personnes dont ils avaient augmenté leur famille à Haran, et ils sortirent pour aller dans le pays de Chanaan. Lorsqu'ils y furent arrivés, (Genèse 12, 5)

  • Lorsqu'il était prêt d'entrer en Egypte, il dit à Saraï sa femme: Je sais que vous êtes belle; (Genèse 12, 11)

  • Et que quand les Egyptiens vous auront vue, ils diront: C'est la femme de cet homme-là; et ils me tueront, et vous réserveront. (Genèse 12, 12)

  • Abram étant entré ensuite en Egypte, les Egyptiens virent que cette femme était très belle. (Genèse 12, 14)

  • Mais le Seigneur frappa de très grandes plaies le Pharaon et sa maison, à cause de Saraï femme d'Abram. (Genèse 12, 17)

  • Et le Pharaon ayant fait venir Abram, lui dit: Pourquoi avez-vous agi avec moi de cette sorte? Que ne m'avez-vous averti qu'elle était votre femme? (Genèse 12, 18)

  • D'où vient que vous avez dit qu'elle était votre soeur, pour me donner lieu de la prendre pour ma femme? Voilà donc maintenant votre femme; prenez-la, et vous en allez. (Genèse 12, 19)

  • Et le Pharaon ayant donné ordre à ses gens de prendre soin d'Abram, ils le conduisirent jusque hors de l'Egypte avec sa femme, et tout ce qu'il possédait. (Genèse 12, 20)

  • Abram étant donc sorti de l'Egypte avec sa femme et tout ce qu'il possédait, et Lot avec lui, alla du côté du midi. (Genèse 13, 1)

  • Or Saraï, femme d'Abram, ne lui avait point encore donné d'enfants; mais, ayant une servante égyptienne nommée Agar, (Genèse 16, 1)

  • Saraï prit sa servante Agar, qui était Egyptienne, et la donna pour femme à son mari, dix ans après qu'ils eurent commencé à demeurer au pays de Chanaan. (Genèse 16, 3)

  • Alors Saraï dit à Abram: Vous agissez avec moi injustement. Je vous ai donné ma servante pour être votre femme; et voyant qu'elle est devenue grosse, elle me méprise. Que le Seigneur soit juge entre vous et moi. (Genèse 16, 5)


“Pobres e desafortunadas as almas que se envolvem no turbilhão de preocupações deste mundo. Quanto mais amam o mundo, mais suas paixões crescem, mais queimam de desejos, mais se tornam incapazes de atingir seus objetivos. E vêm, então, as inquietações, as impaciências e terríveis sofrimentos profundos, pois seus corações não palpitam com a caridade e o amor. Rezemos por essas almas desafortunadas e miseráveis, para que Jesus, em Sua infinita misericórdia, possa perdoá-las e conduzi-las a Ele.” São Padre Pio de Pietrelcina