Fundar 266 Resultados para: service

  • Joseph fut donc bien apprécié de lui dans tout son service. Son maître en fit le chef de sa maison et lui confia toutes ses affaires. (Genèse 39, 4)

  • Le chef des gardes préposa Joseph à leur service et ils restèrent un certain temps dans cette prison. (Genèse 40, 4)

  • C'est alors que le chef du service des boissons et le chef du service des pains qui étaient enfermés dans la prison, eurent tous les deux un rêve dans la même nuit, et les deux rêves demandaient une interprétation. (Genèse 40, 5)

  • Le chef du service des boissons raconta à Joseph le songe qu'il avait fait: "Je voyais en songe une vigne devant moi, (Genèse 40, 9)

  • Encore trois jours et tu pourras marcher la tête haute. Le Pharaon te rétablira à ton poste et de nouveau tu mettras la coupe dans la main du Pharaon, comme tu le faisais lorsque tu étais le responsable du service des boissons. (Genèse 40, 13)

  • Le chef du service du pain vit que le songe était favorable, aussi il dit à Joseph: "Et moi, voici mon rêve: j'avais sur la tête trois corbeilles de pain blanc. (Genèse 40, 16)

  • Or le troisième jour, c'était l'anniversaire du Pharaon et il fit un grand repas pour tous ses serviteurs. Il se souvint alors du chef du service des boissons et du chef du service du pain. (Genèse 40, 20)

  • Il rétablit le chef du service des boissons dans sa charge, et de nouveau celui-ci mit la coupe dans la main du Pharaon. (Genèse 40, 21)

  • Par contre il fit pendre le chef du service du pain, comme Joseph l'avait annoncé. (Genèse 40, 22)

  • Le chef du service des boissons, pour sa part, ne pensa plus à Joseph, il l'oublia même complètement. (Genèse 40, 23)

  • Alors le chef du service des boissons parla à Pharaon: "Je vais aujourd'hui rappeler ma faute! (Genèse 41, 9)

  • Le Pharaon s'était mis en colère contre ses serviteurs, et il m'avait enfermé dans la maison du chef des gardes, moi et le chef du service des pains. (Genèse 41, 10)


“Tenhamos sempre horror ao pecado mortal e nunca deixemos de caminhar na estrada da santa eternidade.” São Padre Pio de Pietrelcina