Fundar 940 Resultados para: coeur

  • Et le Seigneur dit à Moïse: Le coeur du Pharaon s'est endurci, il ne veut point laisser aller Mon peuple. (Exode 7, 14)

  • Les magiciens d'Egypte firent la même chose avec leurs enchantements, et le coeur du Pharaon s'endurcit. Il n'écouta point Moïse et Aaron, selon que le Seigneur l'avait ordonné. (Exode 7, 22)

  • Il se retira de devant eux et entra dans sa maison, et il ne fléchit point encore son coeur pour cette fois. (Exode 7, 23)

  • Mais le Pharaon, voyant qu'il avait un peu de relâche, appesantit son coeur, et il n'écouta point Moïse et Aaron, comme le Seigneur l'avait ordonné. (Exode 8, 15)

  • Ces magiciens dirent donc au Pharaon: C'est le doigt de Dieu qui agit ici. Et le coeur du Pharaon s'endurcit, et il n'écouta point Moïse et Aaron, comme le Seigneur l'avait ordonné. (Exode 8, 19)

  • Mais le coeur du Pharaon s'endurcit, de sorte qu'il ne voulut point permettre encore pour cette fois que le peuple s'en allât. (Exode 8, 32)

  • Le Pharaon envoya voir, et l'on trouva que rien n'était mort de tout ce que possédait Israël. Mais le coeur du Pharaon s'endurcit, et il ne laissa point aller le peuple. (Exode 9, 7)

  • Et le Seigneur endurcit le coeur du Pharaon, et il n'écouta point Moïse et Aaron, selon que le Seigneur l'avait prédit à Moïse. (Exode 9, 12)

  • Car c'est maintenant que Je vais envoyer toutes Mes plaies sur votre coeur, sur vos serviteurs et sur votre peuple, afin que vous sachiez que nul n'est semblable à Moi sur la terre. (Exode 9, 14)

  • Son coeur et celui de ses serviteurs s'appesantit et s'endurcit de plus en plus, et il ne laissa point aller les enfants d'Israël, selon que le Seigneur l'avait ordonné par Moïse. (Exode 9, 35)

  • Alors le Seigneur dit à Moïse: Allez trouver le Pharaon, car J'ai endurci son coeur et celui de ses serviteurs, afin que J'accomplisse sur lui Mes prodiges, (Exode 10, 1)

  • Mais le Seigneur endurcit le coeur du Pharaon, et il ne laissa point encore aller les enfants d'Israël. (Exode 10, 20)


“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina