Löydetty 1492 Tulokset: mer

  • Saluez Rufus, l`élu du Seigneur, et sa mère, qui est aussi la mienne. (Romains 16, 13)

  • Pour moi, je n`ai usé d`aucun de ces droits, et ce n`est pas afin de les réclamer en ma faveur que j`écris ainsi; car j`aimerais mieux mourir que de me laisser enlever ce sujet de gloire. (1 Corinthiens 9, 15)

  • Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu`ils ont tous passé au travers de la mer, (1 Corinthiens 10, 1)

  • qu`ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, (1 Corinthiens 10, 2)

  • Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d`un seul Esprit. (1 Corinthiens 12, 13)

  • Si la chose mérite que j`y aille moi-même, elles feront le voyage avec moi. (1 Corinthiens 16, 4)

  • Fréquemment en voyage, j`ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères. (2 Corinthiens 11, 26)

  • fut enlevé dans le paradis, et qu`il entendit des paroles ineffables qu`il n`est pas permis à un homme d`exprimer. (2 Corinthiens 12, 4)

  • Mais, lorsqu`il plut à celui qui m`avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m`a appelé par sa grâce, (Galates 1, 15)

  • Mais la Jérusalem d`en haut est libre, c`est notre mère; (Galates 4, 26)

  • Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. (Galates 5, 14)

  • au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. (Ephésiens 1, 21)


“A natureza humana também quer a sua parte. Até Maria, Mãe de Jesus, que sabia que por meio de Sua morte a humanidade seria redimida, chorou e sofreu – e como sofreu!” São Padre Pio de Pietrelcina