Löydetty 1502 Tulokset: mer

  • ZABULON habite le bord de la mer, il est sur le rivage où abordent les navires; son flanc est du côté de Sidon. (Genèse 49, 13)

  • Ce sont là tous ceux qui formèrent les douze tribus d'Israël ; c'est ainsi que leur parla leur père et qu'il les bénit. Il les bénit chacun selon sa bénédiction. (Genèse 49, 28)

  • Puis Il ordonna aux médecins à son service d'em­baumer son père, et les médecins embaumèrent Israël. (Genèse 50, 2)

  • Ils y employèrent qua­rante jours, car c'est le temps que l'on emploie à embaumer; et les Egyptiens le pleurèrent soixante-dix jours. (Genèse 50, 3)

  • ils leur rendaient la vie amère par de rudes travaux, mortier, briques et toute sorte de travaux des champs, tout le travail qu'ils leur imposaient avec dureté. (Exode 1, 14)

  • -- "Va" lui dit la fille de Pharaon; et la jeune fille alla chercher la mère de l'enfant. (Exode 2, 8)

  • Voici les noms des fils de Lévi avec leurs postérités: Gerson, Caath et Mérari. Les années de la vie de Lévi furent de cent trente-sept ans. (Exode 6, 16)

  • -- Fils de Caath : Amram, Isaar, Hébron et Oziel. Les années de la vie de Caath furent de cent trente-trois ans. -- Fils de Mérari : Moholi et Musi. (Exode 6, 18)

  • Et Yahweh fit souffler un vent d'occident très fort, qui emporta les sauterelles et les poussa dans la mer Rouge; il ne resta pas une seule sauterelle dans toute l'étendue de l'Egypte. (Exode 10, 19)

  • On en mangera la chair cette nuit-là; on la mangera rôtie au feu, avec des pains sans levain et des herbes amères. (Exode 12, 8)

  • mais le domicilié et le mercenaire n'en mangeront point. (Exode 12, 45)

  • Mais Dieu fit faire au peuple un détour par le chemin du désert, vers la mer Rouge. Les enfants d'Israël montèrent en bon ordre hors du pays d'Egypte. (Exode 13, 18)


“Amar significa dar aos outros – especialmente a quem precisa e a quem sofre – o que de melhor temos em nós mesmos e de nós mesmos; e de dá-lo sorridentes e felizes, renunciando ao nosso egoísmo, à nossa alegria, ao nosso prazer e ao nosso orgulho”. São Padre Pio de Pietrelcina