Löydetty 1814 Tulokset: vin

  • Abram avait quatre-vingt-six ans lorsqu'Agar lui enfanta Ismaël. (Genèse 16, 16)

  • Abram entrant déjà dans sa quatre-vingt-dix-neuvième année, le Seigneur lui apparut, et lui dit: Je suis le Dieu tout-puissant; marchez devant Moi, et soyez parfait. (Genèse 17, 1)

  • Abraham se prosterna le visage contre terre, et il rit en disant au fond de son coeur: Un homme de cent ans aurait-il donc bien un fils? et Sara enfanterait-elle à quatre-vingt-dix ans? (Genèse 17, 17)

  • Abraham avait quatre-vingt-dix-neuf ans lorsqu'il se circoncit lui-même. (Genèse 17, 24)

  • Puisque j'ai commencé, reprit Abraham, je parlerai encore à mon Seigneur: Et si Vous en trouviez vingt? Dieu lui dit: Je ne la perdrai point non plus s'il y en a vingt. (Genèse 18, 31)

  • Sur le soir deux Anges vinrent à Sodome, lorsque Lot était assis à la porte de la ville. Les ayant vus, il se leva, alla au-devant d'eux, et se prosterna jusqu'en terre. (Genèse 19, 1)

  • Or Abraham s'étant levé le matin, vint au lieu où il avait été auparavant avec le Seigneur, (Genèse 19, 27)

  • Lorsque Dieu détruisait les villes de ce pays-là, Il Se souvint d'Abraham, et délivra Lot de la ruine de ces villes où il avait demeuré. (Genèse 19, 29)

  • Donnons donc du vin à notre père, et enivrons-le, et dormons avec lui, afin que nous puissions conserver de la race de notre père. (Genèse 19, 32)

  • Elle donnèrent donc cette nuit-là du vin à boire à leur père; et l'aînée dormit avec lui, sans qu'il sentît ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (Genèse 19, 33)

  • Le jour suivant l'aînée dit à la seconde: Vous savez que j'ai dormi hier avec mon père; donnons-lui encore du vin à boire cette nuit, et vous dormirez aussi avec lui; afin que nous conservions de la race de notre père. (Genèse 19, 34)

  • Elles donnèrent donc encore cette nuit-là du vin à boire à leur père, et sa seconde fille dormit avec lui, sans qu'il sentît non plus ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. (Genèse 19, 35)


“Uma só coisa é necessária: estar perto de Jesus”. São Padre Pio de Pietrelcina