Talált 739 Eredmények: femme

  • Pharaon donna des ordres à ses serviteurs: ils le reconduisirent jusqu'à la frontière avec sa femme et tout ce qui était à lui. (Genèse 12, 20)

  • D'Egypte, Abram remonta vers le Négueb, lui, sa femme et tout ce qu'il possédait, ainsi que Lot. (Genèse 13, 1)

  • Saraï, la femme d'Abram, ne lui avait pas donné d'enfant. Or elle avait une servante égyptienne qui s'appelait Agar. (Genèse 16, 1)

  • Cela faisait déjà dix ans qu'Abram était installé au pays de Canaan, lorsque Saraï, la femme d'Abram, prit sa servante Agar l'Egyptienne et la donna à son mari Abram. (Genèse 16, 3)

  • Dieu dit à Abraham: "Tu n'appelleras plus ta femme Saraï, son nom sera désormais Sara: (Genèse 17, 15)

  • Abraham tomba la face contre terre et se mit à rire; il se disait: "Est-ce qu'un homme âgé de cent ans peut donner la vie à un fils? Et Sara, une femme de quatre-vingt-dix ans, peut-elle encore enfanter?" (Genèse 17, 17)

  • Mais Dieu lui répondit: "Pas du tout! Sara, ta femme, t'enfantera un fils et tu lui donneras le nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui, une alliance perpétuelle, pour être son Dieu et celui de sa descendance après lui. (Genèse 17, 19)

  • Ils lui dirent: "Où est Sara, ta femme?" Il répondit: "Elle est dans la tente." (Genèse 18, 9)

  • Yahvé dit: "Je reviendrai vers toi à la même époque, et alors Sara, ta femme, aura un fils." Sara écoutait à l'entrée de la tente et se trouvait derrière lui. (Genèse 18, 10)

  • Quand l'aurore se leva, les anges pressèrent Lot et lui dirent: "Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui sont ici, sinon tu vas périr dans le châtiment de la ville." (Genèse 19, 15)

  • Comme il hésitait encore, les hommes le prirent par la main; ils prirent aussi par la main sa femme et ses deux filles, parce que Yahvé avait pitié de lui. Ils le firent sortir et le conduisirent hors de la ville. (Genèse 19, 16)

  • Comme la femme de Lot regardait derrière elle, elle devint une statue de sel. (Genèse 19, 26)


“Sejam como pequenas abelhas espirituais, que levam para sua colméia apenas mel e cera. Que, por meio de sua conversa, sua casa seja repleta de docilidade, paz, concórdia, humildade e piedade!” São Padre Pio de Pietrelcina