Talált 739 Eredmények: femme

  • Abraham prit encore une femme du nom de Kétoura. (Genèse 25, 1)

  • C'est le champ qu'avait acheté Abraham aux fils de Heth. Là furent donc enterrés Abraham et sa femme Sara. (Genèse 25, 10)

  • Isaac pria Yahvé pour sa femme qui était stérile. Yahvé l'exauça et Rébecca devint enceinte. (Genèse 25, 21)

  • Quand les gens du pays lui posaient des questions sur sa femme, il répondait: "C'est ma soeur." En effet il avait peur de dire: "C'est ma femme", car il se disait: "Les gens du pays vont me tuer à cause de Rébecca car elle est très belle." (Genèse 26, 7)

  • Il était là depuis longtemps déjà quand Abimélek, roi des Philistins, qui regardait par sa fenêtre, vit Isaac en train de caresser sa femme Rébecca. (Genèse 26, 8)

  • Abimélek appela Isaac: "C'est sûrement ta femme, lui dit-il, pourquoi as-tu dit qu'elle était ta soeur?" Isaac répondit: "C'est que je risquais de mourir à cause d'elle." (Genèse 26, 9)

  • Abimélek lui dit: "Regarde ce que tu as fait! Encore un peu et quelqu'un du peuple couchait avec ta femme, et tu nous faisais porter le poids d'une faute." (Genèse 26, 10)

  • Abimélek donna donc cet ordre à tout le peuple: "Quiconque touchera à cet homme ou à sa femme, sera mis à mort." (Genèse 26, 11)

  • Il te faut aller à Paddan-Aram, à la maison de Bétuel, le père de ta mère, et prends-toi une femme parmi les filles de ton oncle Laban. (Genèse 28, 2)

  • Isaac avait donc béni Jacob. Il l'avait envoyé à Paddan-Aram pour y prendre une femme car, en le bénissant, il lui avait donné cet ordre: "Tu ne prendras pas pour femme une fille de Canaan!" (Genèse 28, 6)

  • Au bout de ce temps Jacob dit à Laban: "Donne-moi ma femme puisque je t'ai servi le temps que je devais. Maintenant, je veux coucher avec elle." (Genèse 29, 21)

  • C'est ce que fit Jacob. Terminée la semaine de noces de Léa, Laban lui donna pour femme sa fille Rachel. (Genèse 29, 28)


“Onde não há obediência, não há virtude. Onde não há virtude, não há bem, não há amor; e onde não há amor, não há Deus; e sem Deus não se chega ao Paraíso. Tudo isso é como uma escada: se faltar um degrau, caímos”. São Padre Pio de Pietrelcina