Talált 240 Eredmények: Joseph

  • Puis elle posa près d'elle le vêtement de Joseph jusqu'à ce que son maître rentrât à la maison. (Genèse 39, 16)

  • Quand le maître de Joseph eut entendu les paroles de sa femme, qui lui parlait en ces termes " Voilà ce que m'a fait ton serviteur " sa colère s'enflamma. (Genèse 39, 19)

  • Il prit Joseph et le mit dans la prison ; c'était le lieu où étaient détenus les prison­niers du roi. Et il fut là en prison. (Genèse 39, 20)

  • Yahweh fut avec Joseph ; il étendit sur lui sa bonté, et le mit en faveur aux yeux du chef de la prison. (Genèse 39, 21)

  • Le chef de la prison ne regardait à rien de tout ce que Joseph avait en mains, parce que Yahweh était avec lui; et Yahweh faisait réussir tout ce qu'il faisait, (Genèse 39, 23)

  • et il les fit enfermer chez le chef des gardes, dans la prison, dans le lieu où Joseph était enfermé. (Genèse 40, 3)

  • Le chef des gardes établit Joseph auprès d'eux, et il les servait ; et ils furent un certain temps en prison. (Genèse 40, 4)

  • Joseph, étant venu le matin vers eux, les regarda ; et voici, ils étaient tristes. (Genèse 40, 6)

  • Ils lui dirent : " Nous avons eu un songe, et il n'y a personne ici pour l'expliquer. " Et Joseph leur dit : " N'est-ce pas à Dieu qu'appartiennent les interprétations? Ra­contez-moi, je vous prie, votre songe. " (Genèse 40, 8)

  • Le chef des échansons raconta son songe à Joseph, en disant : " Dans mon songe, voici, il y avait un cep devant moi, et ce cep avait trois branches; (Genèse 40, 9)

  • Joseph lui dit : " En voici l'interprétation : les trois branches sont trois jours. (Genèse 40, 12)

  • Le chef des panetiers, voyant que Joseph avait donné une interprétation favorable, lui dit : " Moi aussi, dans mon songe, voici que j'avais sur la tête trois corbeilles de pain blanc. (Genèse 40, 16)


“Resigna-te a ser neste momento uma pequena abelha. E enquanto esperas ser uma grande abelha, ágil, hábil, capaz de fabricar bom mel, humilha-te com muito amor perante Deus e os homens, pois Deus fala aos que se mantêm diante dele humildemente”. São Padre Pio de Pietrelcina