Talált 256 Eredmények: filles

  • Puis Ismaël emmena prisonnier le reste du peuple qui était à Maspha, les filles du roi et tous ceux qui étaient restés à Maspha, que Nabuzardan, chef des gardes, avait confiés à Go-dolias, fils d'Ahicam; Ismaël, fils de Nathanias, les emmena prisonniers et partit pour passer chez les fils d'Am-mon. (Jéremie 41, 10)

  • hommes, fem-mes et enfants, les filles du roi et toutes les personnes que Nabuzardan, chef des gardes, avait laissés avec Godolias, fils d'Ahicam, fils de Saphan, ainsi que Jé-rémie, le prophète, et Baruch, fils de Nérias. (Jéremie 43, 6)

  • Malheur à toi; Moab! Le peuple de Chamos est perdu; Car tes fils sont emmenés captifs Et tes filles captives. (Jéremie 48, 46)

  • C'est pourquoi voici que des jours viennent, dit Yahweh, Où je ferai retentir le cri de guerre contre Rabba des enfants d'Ammon; Elle deviendra un monceau de ruines, Et ses filles seront livrées au feu, Et Israël héritera de ceux qui ont hérité de lui. (Jéremie 49, 2)

  • Lamente-toi, ,Hésébon, car Haï a été saccagée! Poussez des cris, filles de Rabba, Ceignez-vous de sacs, frappez-vous la poitrine; Errez le long des clôtures; Car Melchom s'en va en exil, Et avec lui ses prêtres et ses chefs. (Jéremie 49, 3)

  • Par toi je broie hommes et femmes; Par toi je broie vieillards et enfants; Par toi je broie jeunes hommes et jeunes filles; (Jéremie 51, 22)

  • Mon ?il fait mal à mon âme, à cause de toutes les filles de ma ville. (Lamentations 3, 51)

  • J'ai vu la captivité de mes fils et de mes filles, Quel'Eternel a fait venir sur eux. (Baruch 4, 10)

  • Qu'elles viennent, les voisines de Sion, Et qu'elles sesouviennent de la captivité de mes fils et de mes filles,Que l'éternel a amenée sur eux. (Baruch 4, 14)

  • Qui n'a ni respect pour le vieillard, Ni compassion pourl'enfant, Qui a emmené les bien-aimés de la veuve,Et m'a laissée seule privée de mes filles. (Baruch 4, 16)

  • "Et toi, fils de l'homme, tourne ta face contre les filles de ton peuple qui prophétisent de leur propre chef, (Ezéchiel 13, 17)

  • et qu'il y eût ces trois hommes au milieu de ce pays, je suis vivant, ---oracle du Seigneur Yahweh: Ils ne sauveraient ni fils ni filles; eux seuls seraient sauvés, mais le pays serait dévasté. (Ezéchiel 14, 16)


“Nunca se canse de rezar e de ensinar a rezar.” São Padre Pio de Pietrelcina