Fondare 1053 Risultati per: père

  • Allez-vous-en au troupeau, et apportez-moi deux des meilleurs chevreaux, afin que j'en prépare à votre père une sorte de mets que je sais qu'il aime; (Genèse 27, 9)

  • Si mon père vient donc à me toucher et qu'il s'en aperçoive, j'ai peur qu'il ne croie que je l'ai voulu tromper, et qu'ainsi je n'attire sur moi sa malédiction au lieu de sa bénédiction. (Genèse 27, 12)

  • Il y alla, il l'apporta, et il le donna à sa mère, qui en prépara à manger à son père comme elle savait qu'il l'aimait. (Genèse 27, 14)

  • Jacob porta le tout devant Isaac, et lui dit: Mon père. Je vous entends, dit Isaac. Qui êtes-vous, mon fils? (Genèse 27, 18)

  • Jacob s'approcha de son père; et Isaac, l'ayant tâté, dit: Pour la voix, c'est la voix de Jacob; mais les mains sont les mains d'Esaü. (Genèse 27, 22)

  • Et que, présentant à son père ce qu'il avait apprêté de sa chasse, il lui dit: Levez-vous, mon père, et mangez de la chasse de votre fils, afin que vous me donniez votre bénédiction. (Genèse 27, 31)

  • Esaü, à ces paroles de son père, jeta un cri furieux; et, étant dans une extrême consternation, il lui dit: Donnez-moi aussi votre bénédiction, mon père. (Genèse 27, 34)

  • C'est avec raison, dit Esaü, qu'il a été appelé Jacob; car voici la seconde fois qu'il m'a supplanté. Il m'a enlevé auparavant mon droit d'aînesse; et présentement il vient encore de me dérober la bénédiction qui m'était due. Mais, mon père, ajouta Esaü, ne m'avez-vous point réservé aussi une bénédiction? (Genèse 27, 36)

  • Esaü lui repartit: N'avez-vous donc, mon père, qu'une seule bénédiction? Je vous conjure de me bénir aussi. Il jeta ensuite de grands cris mêlés de larmes. (Genèse 27, 38)

  • Esaü haïssait donc constamment Jacob, à cause de cette bénédiction qu'il avait reçue de son père; et il disait en lui-même: Le temps de la mort de mon père viendra, et alors je tuerai mon frère Jacob. (Genèse 27, 41)

  • Mais allez en Mésopotamie de Syrie, en la maison de Bathuel, père de votre mère, et épousez une des filles de Laban votre oncle. (Genèse 28, 2)

  • Mais Esaü, voyant que son père avait béni Jacob, et l'avait envoyé en Mésopotamie de Syrie, pour épouser une femme de ce pays-là; qu'après lui avoir donné sa bénédiction, il lui avait fait ce commandement: Vous ne prendrez point de femme d'entre les filles de Chanaan; (Genèse 28, 6)


“A pessoa que nunca medita é como alguém que nunca se olha no espelho e, assim, não se cuida e sai desarrumada. A pessoa que medita e dirige seus pensamentos a Deus, que é o espelho de sua alma, procura conhecer seus defeitos, tenta corrigi-los, modera seus impulsos e põe em ordem sua consciência.” São Padre Pio de Pietrelcina