1. Celui qui veut s'éloigner de son ami cherche des occasions; en tout temps il sera digne d'opprobre.

2. L'insensé ne reçoit pas les paroles de prudence, à moins que vous ne lui parliez selon ce qu'il a dans le coeur.

3. Lorsqu'il est tombé dans l'abîme des péchés, l'impie se moque; mais l'ignominie et l'opprobre le suivent.

4. Les paroles qui sortent de la bouche de l'homme sont une eau profonde, et la source de la sagesse est un torrent qui déborde.

5. Il n'est pas bon d'avoir égard à la personne de l'impie, pour se détourner de la vérité du jugement.

6. Les lèvres de l'insensé se mêlent aux disputes, et sa bouche provoque les querelles.

7. La bouche de l'insensé cause sa perte, et ses lèvres sont la ruine de son âme.

8. Les paroles de la langue double paraissent simples, et elles pénètrent jusqu'au fond des entrailles. La crainte abat le paresseux; mais les âmes des efféminés auront faim.

9. Celui qui est mou et lâche dans son ouvrage est frère de celui qui détruit ce qu'il fait.

10. Le nom du Seigneuour est une tour très forte; le juste y court, et y trouve un abri élevé.

11. La fortune du riche est sa ville forte, et comme une puissante muraille qui l'environne.

12. Avant d'être brisé le coeur de l'homme s'élève, et avant d'être glorifié il est humilié.

13. Celui qui répond avant d'écouter montre qu'il est insensé et digne de confusion.

14. L'esprit de l'homme soutient sa faiblesse; mais qui pourra soutenir un esprit qui s'emporte aisément?

15. Le coeur prudent possédera la science, et l'oreille des sages cherche la doctrine.

16. Les présents d'un homme élargissent sa voie, ils lui font faire place devant les princes.

17. Le juste s'accuse lui-même le premier; survient son ami, qui sondera son coeur.

18. Le sort apaise les différends, et il est l'arbitre entre les grands eux-mêmes.

19. Le frère qui est aidé par son frère est comme une ville forte, et leurs décisions sont comme les verroux des cités.

20. Les entrailles de l'homme seront remplies du fruit de sa bouche, et il sera rassasié de ce que ses lèvres auront produit.

21. La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; ceux qui l'aiment mangeront de ses fruits.

22. Celui qui a trouvé une femme vertueuse a trouvé le bien, et il a reçu du Seigneur une source de joie. Celui qui chasse une femme vertueuse rejette le bien; mais celui qui retient une adultère est insensé et impie.

23. Le pauvre parle en suppliant, et le riche répond avec dureté.

24. L'homme dont la société est agréable sera plus aimé qu'un frère.




Livraria Católica

Conheça esses e outros livros em nossa livraria.




“Quem te agita e te atormenta é o demônio.Quem te consola é Deus”! São Padre Pio de Pietrelcina