1. Nous devons donc, nous qui sommes plus forts, supporter les aiblesses des infirmes, et ne pas nous complaire en nous-mêmes.

2. Que chacun de vous plaise à son prochain en ce qui est bien, pour l'édification;

3. car le Christ ne S'est pas complu en Lui-même, mais, ainsi qu'il est écrit: Les outrages de ceux qui T'outragent sont retombés sur Moi.

4. Car tout ce qui est écrit a été écrit pour notre instruction, afin que, par la patience et par la consolation que donnent les écritures, nous possédions l'espérance.

5. Que le Dieu de patience et de consolation vous donne d'être unis de sentiment les uns avec les autres, selon Jésus-Christ,

6. afin que, d'un même coeur et d'une même bouche, vous honoriez Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ.

7. C'est pourquoi accueillez-vous les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu.

8. Car je déclare que le Christ Jésus a été le serviteur des circoncis, pour montrer la véracité de Dieu, pour confirmer les romesses faites à nos pères;

9. et afin que les païens glorifient Dieu de Sa miséricorde, selon qu'il est écrit: C'est pour cela, Seigneur, que je Vous louerai parmi les nations, et que je chanterai à la gloire de Votre Nom.

10. Il est dit encore: Réjouissez-vous, nations, avec Son peuple.

11. Et encore: Louez le Seigneur, vous, toutes les nations; élébrez-Le, vous, tous le peuples.

12. Isaïe dit aussi: Il paraîtra, le rejeton de Jessé, Celui qui s'élèvera pour régner sur les nations; les nations espéreront en Lui.

13. Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de paix dans la foi, afin que vous abondiez dans l'espérance et dans la force de l'Esprit-Saint.

14. Pour moi, mes frères, je suis certain, en ce qui vous concerne, que vous êtes pleins de charité, remplis de toute science, et qu'ainsi vous pouvez vous avertir les uns les autres.

15. Cependant je vous ai écrit, mes frères, avec quelque hardiesse certains égards, comme pour raviver vos souvenirs, selon la grâce que Dieu m'a donnée,

16. pour être le ministre du Christ Jésus parmi les païens, exerçant la sacrificature de l'Evangile de Dieu, afin que l'oblation des païens Lui soit agréable, étant sanctifiée par l'Esprit-Saint.

17. J'ai donc sujet de me glorifier dans le Christ Jésus, auprès de Dieu.

18. Car je n'oserais parler de choses que le Christ n'aurait pas faites par moi pour amener les païens à l'obéissance, par la parole et par les oeuvres,

19. par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l'Esprit-Saint; de sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu'à l'Illyrie, j'ai annoncé partout l'Evangile du Christ.

20. Mais j'ai eu soin de prêcher cet Evangile dans les lieux où le Christ n'avait pas encore été nommé, afin de ne point bâtir sur le fondement d'autrui; mais, comme il est écrit:

21. Ceux à qui Il n'avait point été annoncé verront; et ceux qui n'avaient pas entendu parler de Lui comprendront.

22. C'est ce qui m'a souvent empêché d'aller vers vous, et je ne n'ai pas pu jusqu'à présent.

23. Mais maintenant n'ayant plus rien à faire dans ces contrées, et éprouvant depuis plusieurs années le désir d'aller vers vous,

24. lorsque je partirai pour l'Espagne, j'espère vous voir en passant, et y être conduit par vous, après avoir d'abord un peu joui de vous.

25. Mais maintenant je vais à Jérusalem pour servir les saints.

26. Car la Macédoine et l'Achaïe ont trouvé bon de faire une collecte pour les pauvres d'entre les saints qui sont à Jérusalem.

27. Cela leur a plu, et, en effet, elles leur sont redevables. Car si les païens ont participé à leurs biens spirituels, ils doivent aussi leur faire part de leurs biens temporels.

28. Lors donc que j'aurai achevé cette affaire, et que je leur aurai remis ce fruit des collectes, je partirai pour l'Espagne, en passant par chez vous.

29. Or je sais qu'en venant à vous, je viendrai avec une abondante bénédiction de l'Evangile du Christ.

30. Je vous conjure donc, frères, par notre Seigneur Jésus-Christ, et par la charité du Saint-Esprit, de m'aider par les prières que vous ferez à Dieu pour moi,

31. afin que je sois délivré des incrédules qui sont en Judée, et que l'offrande que je suis honoré de porter à Jérusalem soit bien reçue des saints,

32. en sorte que j'arrive chez vous avec joie, si c'est la volonté de Dieu, et que je me repose avec vous.

33. Que le Dieu de paix soit avec vous tous! Amen.




Livraria Católica

Conheça esses e outros livros em nossa livraria.




“Devemos odiar os nossos pecados, visto que o amor ao Senhor significa paz”. São Padre Pio de Pietrelcina