Znaleziono 1803 Wyniki dla: Peuple

  • (8:27) L`Éternel fit ce que demandait Moïse; et les mouches s`éloignèrent de Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple. Il n`en resta pas une. (Exode 8, 31)

  • (8:28) Mais Pharaon, cette fois encore, endurcit son coeur, et il ne laissa point aller le peuple. (Exode 8, 32)

  • L`Éternel dit à Moïse: Va vers Pharaon, et tu lui diras: Ainsi parle l`Éternel, le Dieu des Hébreux: Laisse aller mon peuple, afin qu`il me serve. (Exode 9, 1)

  • Pharaon s`informa de ce qui était arrivé; et voici, pas une bête des troupeaux d`Israël n`avait péri. Mais le coeur de Pharaon s`endurcit, et il ne laissa point aller le peuple. (Exode 9, 7)

  • L`Éternel dit à Moïse: Lève-toi de bon matin, et présente-toi devant Pharaon. Tu lui diras: Ainsi parle l`Éternel, le Dieu des Hébreux: Laisse aller mon peuple, afin qu`il me serve. (Exode 9, 13)

  • Car, cette fois, je vais envoyer toutes mes plaies contre ton coeur, contre tes serviteurs et contre ton peuple, afin que tu saches que nul n`est semblable à moi sur toute la terre. (Exode 9, 14)

  • Si j`avais étendu ma main, et que je t`eusse frappé par la mortalité, toi et ton peuple, tu aurais disparu de la terre. (Exode 9, 15)

  • Si tu t`élèves encore contre mon peuple, et si tu ne le laisses point aller, (Exode 9, 17)

  • Pharaon fit appeler Moïse et Aaron, et leur dit: Cette fois, j`ai péché; c`est l`Éternel qui est le juste, et moi et mon peuple nous sommes les coupables. (Exode 9, 27)

  • Moïse et Aaron allèrent vers Pharaon, et lui dirent: Ainsi parle l`Éternel, le Dieu des Hébreux: Jusqu`à quand refuseras-tu de t`humilier devant moi? Laisse aller mon peuple, afin qu`il me serve. (Exode 10, 3)

  • Si tu refuses de laisser aller mon peuple, voici, je ferai venir demain des sauterelles dans toute l`étendue de ton pays. (Exode 10, 4)

  • Parle au peuple, pour que chacun demande à son voisin et chacune à sa voisine des vases d`argent et des vases d`or. (Exode 11, 2)


“Nossa Senhora está sempre pronta a nos socorrer, mas por acaso o mundo a escuta e se emenda?” São Padre Pio de Pietrelcina