Znaleziono 240 Wyniki dla: Joseph

  • Joseph était le chef du pays, et c'est lui qui vendait le blé à tous les gens du pays. Les frères de Joseph, étant arrivés, se prosternèrent devant lui, la face con­tre terre. (Genèse 42, 6)

  • En voyant ses frères, Joseph les reconnut, mais il feignit d'être un étranger pour eux, et leur parla avec rudesse, en disant : " D'où venez-vous? " Ils répondirent : " Du pays de Chanaan, pour acheter des vivres. " (Genèse 42, 7)

  • Joseph recon­nut donc ses frères, mais eux ne le re­connurent pas. (Genèse 42, 8)

  • Joseph se souvint alors des songes qu'il avait eus à leur sujet, et il leur dit " Vous êtes des espions ; c'est pour recon­naître les points faibles du pays que vous êtes venus. " (Genèse 42, 9)

  • Joseph leur dit : " Il en est comme je viens de vous le dire vous êtes des espions. (Genèse 42, 14)

  • Le troisième jour, Joseph leur dit : " Faites ceci et vous vivrez : je crains Dieu ! (Genèse 42, 18)

  • Ils ne savaient pas que Joseph comprenait, car ils lui parlaient par l'interprète. (Genèse 42, 23)

  • Puis Joseph commanda qu'on remplît de blé leurs vaisseaux, qu'on remit l'ar­gent de chacun dans son sac et qu'on leur donnât des provisions pour la route. Et il leur fut fait ainsi. (Genèse 42, 25)

  • Jacob, leur père, leur dit : " Vous me faites sans enfants ! Joseph n'est plus, Siméon n'est plus, et vous allez prendre Benjamin ! C'est sur moi que tout cela retombe. " (Genèse 42, 36)

  • Les hommes prirent ce présent, et ils prirent dans leurs mains de l'argent au double, ainsi que Benjamin ; et, s'étant levés, ils descendirent en Egypte et se présentèrent devant Joseph. (Genèse 43, 15)

  • Dès que Joseph vit Benjamin avec eux, il dit à son intendant : " Fais entrer ces gens dans la maison, tue des victimes et apprête un repas, car ces gens mange­ront avec moi à midi. " (Genèse 43, 16)

  • Cet homme fit ce que Joseph avait ordonné, et il con­duisit ces gens dans la maison de Joseph. (Genèse 43, 17)


“No juízo final daremos contas a Deus até de uma palavra inútil que tenhamos dito.” São Padre Pio de Pietrelcina