1. Baldad le Suhite parla ensuite en ces termes:

2. La puissance et la terreur appartiennent à Dieu; Il fait régner la paix dans Ses hauts lieux.

3. Peut-on compter le nombre de Ses soldats? et sur qui Sa lumière ne se lève-t-elle point?

4. L'homme comparé à Dieu peut-il être justifié, et celui qui est né de la femme paraîtra-t-il pur?

5. La lune même ne brille point, et les étoiles ne sont pas pures devant Ses yeux;

6. combien moins le sera l'homme qui n'est que pourriture, et le fils de l'homme, qui n'est qu'un ver?





“Amemos ao próximo. Custa tão pouco querer bem ao outro.” São Padre Pio de Pietrelcina