Encontrados 350 resultados para: Aaron

  • Alors la colère de l`Éternel s`enflamma contre Moïse, et il dit: N`y a t-il pas ton frère Aaron, le Lévite? Je sais qu`il parlera facilement. Le voici lui-même, qui vient au-devant de toi; et, quand il te verra, il se réjouira dans son coeur. (Exode 4, 14)

  • L`Éternel dit à Aaron: Va dans le désert au-devant de Moïse. Aaron partit; il rencontra Moïse à la montagne de Dieu, et il le baisa. (Exode 4, 27)

  • Moïse fit connaître à Aaron toutes les paroles de l`Éternel qui l`avait envoyé, et tous les signes qu`il lui avait ordonné de faire. (Exode 4, 28)

  • Moïse et Aaron poursuivirent leur chemin, et ils assemblèrent tous les anciens des enfants d`Israël. (Exode 4, 29)

  • Aaron rapporta toutes les paroles que l`Éternel avait dites à Moïse, et il exécuta les signes aux yeux du peuple. (Exode 4, 30)

  • Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès de Pharaon, et lui dirent: Ainsi parle l`Éternel, le Dieu d`Israël: Laisse aller mon peuple, pour qu`il célèbre au désert une fête en mon honneur. (Exode 5, 1)

  • Et le roi d`Égypte leur dit: Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage? Allez à vos travaux. (Exode 5, 4)

  • En sortant de chez Pharaon, ils rencontrèrent Moïse et Aaron qui les attendaient. (Exode 5, 20)

  • L`Éternel parla à Moïse et à Aaron, et leur donna des ordres au sujet des enfants d`Israël et au sujet de Pharaon, roi d`Égypte, pour faire sortir du pays d`Égypte les enfants d`Israël. (Exode 6, 13)

  • Amram prit pour femme Jokébed, sa tante; et elle lui enfanta Aaron, et Moïse. Les années de la vie d`Amram furent de cent trente-sept ans. - (Exode 6, 20)

  • Aaron prit pour femme Élischéba, fille d`Amminadab, soeur de Nachschon; et elle lui enfanta Nadab, Abihu, Éléazar et Ithamar. (Exode 6, 23)

  • Éléazar, fils d`Aaron, prit pour femme une des filles de Puthiel; et elle lui enfanta Phinées. Tels sont les chefs de famille des Lévites, avec leurs familles. (Exode 6, 25)


“O demônio é forte com quem o teme, mas é fraco com quem o despreza.” São Padre Pio de Pietrelcina