Encontrados 64 resultados para: Bâton

  • je suis trop peu de chose pour mériter toutes tes faveurs et toute la fidélité que tu as montrées à ton serviteur. Je n'avais en effet que ce bâton lorsque j'ai traversé ce Jourdain, et maintenant, j'ai de quoi former deux camps. (Genèse 32, 11)

  • Juda lui dit: "Quel gage veux-tu que je te donne?" "Le sceau que tu portes au cou avec son cordon, répondit elle, ainsi que le bâton que tu as dans la main." Il les lui donna et coucha avec elle: il la laissa enceinte. (Genèse 38, 18)

  • Comme on l'emmenait, elle envoya dire à son beau-père: "Je suis enceinte de l'homme à qui appartiennent ces objets. Reconnais à qui appartiennent ce sceau et son cordon ainsi que ce bâton." (Genèse 38, 25)

  • On n'enlèvera pas à Juda le sceptre royal, ni le bâton de commandement d'entre ses pieds jusqu'au jour où viendra celui à qui tous les peuples obéiront. (Genèse 49, 10)

  • Yahvé lui dit: "Qu'as-tu dans ta main?" Il répondit: "Un bâton!" (Exode 4, 2)

  • Yahvé lui dit: "Jette-le à terre!" Il le jeta à terre et le bâton devint un serpent: Moïse se jeta en arrière. (Exode 4, 3)

  • Yahvé lui dit: "Etends ta main! prends-le par la queue!" Moïse étendit la main et le prit; le serpent redevint un bâton dans sa main. (Exode 4, 4)

  • Tu auras en main ce bâton, et avec lui tu feras des miracles!" (Exode 4, 17)

  • Moïse prit donc sa femme et ses fils, les fit monter sur un âne, et retourna en Egypte. Moïse avait en main le bâton de Dieu. (Exode 4, 20)

  • "Lorsque le Pharaon vous dira: Faites un prodige pour confirmer vos paroles! Tu diras à Aaron de prendre son bâton et de le jeter devant le Pharaon pour qu'il devienne un serpent." (Exode 7, 9)

  • Moïse et Aaron se présentèrent donc devant le Pharaon. Ils firent comme Yahvé le leur avait ordonné. Aaron jeta son bâton devant le Pharaon et ses serviteurs et il se transforma en serpent. (Exode 7, 10)

  • Chacun jeta son bâton et les bâtons se transformèrent en serpents, mais celui d'Aaron avala ceux des magiciens. (Exode 7, 12)


“Quando a videira se separa da estaca que a sustenta, cai, e ao ficar na terra apodrece com todos os cachos que possui. Alerta, portanto, o demônio não dorme!” São Padre Pio de Pietrelcina