Encontrados 381 resultados para: fille

  • Abram et Nahor se marièrent. La femme d'Abram s'appelait Saraï, la femme de Nahor s'appelait Milka, elle était fille de Harân, le père de Milka et de Yiska. (Genèse 11, 29)

  • Térah prit son fils Abram, son petit-fils Lot, fils de Harân et sa belle-fille Saraï, femme d'Abram. Il les fit sortir d'Our des Kaldéens pour gagner le pays de Canaan, mais, arrivés à Harrân, ils s'y installèrent. (Genèse 11, 31)

  • De plus, elle est bien ma soeur: elle est fille de mon père, mais non de ma mère, et elle est devenue ma femme. (Genèse 20, 12)

  • et jure-moi par Yahvé Dieu du ciel et Dieu de la terre, de ne pas prendre comme femme pour mon fils, une fille des Cananéens au milieu desquels j'habite. (Genèse 24, 3)

  • Je vais dire à l'une d'elles: Penche ta cruche pour que je boive. Si elle me répond: Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, fais que cette jeune fille soit celle que tu as choisie pour ton serviteur Isaac. Ainsi je saurai que tu as montré ta bonté à mon maître." (Genèse 24, 14)

  • Il parlait encore lorsque sortit Rébecca, portant sa cruche sur l'épaule. Elle était la fille de Bétuel, le fils que Milka avait donné à Nahor, frère d'Abraham. (Genèse 24, 15)

  • La jeune fille était très belle, elle était vierge et aucun homme ne s'était approché d'elle. Elle descendit à la source, remplit sa cruche et remonta. (Genèse 24, 16)

  • Il lui dit alors: "De qui es-tu la fille? Dis-le moi s'il te plaît. Y a-t-il dans la maison de ton père un endroit où nous pourrions passer la nuit?" (Genèse 24, 23)

  • Elle répondit: "Je suis la fille de Bétuel, le fils que Milka a donné à Nahor." (Genèse 24, 24)

  • Pendant ce temps la jeune fille courait à la maison de sa mère pour raconter toute l'affaire. (Genèse 24, 28)

  • Or mon maître m'a fait prêter ce serment: Tu ne prendras pas comme femme pour mon fils une fille de ces Cananéens au milieu desquels j'habite, (Genèse 24, 37)

  • Et si la jeune fille me répond: Bois, et je donnerai aussi à boire à tes chameaux, fais que cette jeune fille soit la femme que Yahvé a destinée au fils de mon maître. (Genèse 24, 44)


O sábio elogia a mulher forte dizendo: os seu dedos manejaram o fuso. A roca é o alvo dos seus desejos. Fie, portanto, cada dia um pouco. Puxe fio a fio até a execução e, infalivelmente, você chegará ao fim. Mas não tenha pressa, pois senão você poderá misturar o fio com os nós e embaraçar tudo.” São Padre Pio de Pietrelcina