Encontrados 1618 resultados para: n'a

  • il n'y avait sur la terre aucun arbuste des champs; aucune herbe des champs ne poussait encore, car Yahvé Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre et il n'y avait pas d'homme pour travailler le sol (Genèse 2, 5)

  • Si tu fais ce qui est bien, tu pourras relever la tête, mais si tu n'agis pas bien, le péché est couché devant ta porte prêt à se jeter sur toi; c'est à toi de le dominer." (Genèse 4, 7)

  • Or Saraï était stérile, elle n'avait pas d'enfant. (Genèse 11, 30)

  • Saraï dit à Abram: "Tu le vois bien, Yahvé n'a pas permis que j'enfante. Va donc vers ma servante, j'aurai peut-être un fils par elle." Abram écouta Saraï. (Genèse 16, 2)

  • Agar donna ce nom à Yahvé qui lui avait parlé: "Tu es El-Roï" car, dit-elle, "n'ai-je pas vu Celui qui me voit?" (Genèse 16, 13)

  • Celui qui n'aura pas été circoncis, le mâle dont on n'aura pas coupé le prépuce, sera retranché de sa parenté: il aura violé mon alliance." (Genèse 17, 14)

  • Dieu dit à Abraham: "Tu n'appelleras plus ta femme Saraï, son nom sera désormais Sara: (Genèse 17, 15)

  • Sara nia et dit: "Je n'ai pas ri", car elle avait peur. Mais il lui dit: "Si, tu as ri!" (Genèse 18, 15)

  • Dieu lui répondit en songe: "Moi aussi, je sais que tu as agi en bonne conscience. Aussi je t'ai retenu de pécher et je n'ai pas permis que tu la touches. (Genèse 20, 6)

  • Dieu entendit la voix de l'enfant et l'Ange de Dieu, du haut du ciel, appela Agar. Il lui dit: "Qu'as-tu Agar? N'aie pas peur, Dieu a entendu la voix de l'enfant, de l'endroit où il se trouve. (Genèse 21, 17)

  • Il s'écria: "Béni soit Yahvé, le Dieu de mon maître Abraham! Il n'a pas manqué à sa bienveil lance et sa fidélité envers mon maître. Oui, Yahvé a fait que ma route aboutisse à la maison de la famille de mon maître." (Genèse 24, 27)

  • Ensuite on lui présenta de quoi manger, mais il dit: "Je ne mangerai pas tant que je n'aurai pas dit ce que j'ai à dire." On lui répondit: "Parle!" (Genèse 24, 33)


“É sempre necessário ir para a frente, nunca para trás, na vida espiritual. O barco que pára em vez de ir adiante é empurrado para trás pelo vento.” São Padre Pio de Pietrelcina