Encontrados 135 resultados para: Isaac

  • Dieu dit : " Oui, Sara, ta femme, t'enfantera un fils ; tu le nom­meras Isaac, et j'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour ses descendants après lui. (Genèse 17, 19)

  • Mais mon alliance, je l'établirai avec Isaac, que Sara t'enfantera l'année prochaine, à cette époque. " (Genèse 17, 21)

  • Abraham donna au fils qui lui était né, que Sara lui avait enfanté, le nom d' Isaac. (Genèse 21, 3)

  • Et Abraham circoncit Isaac, son fils, à l'âge de huit jours, (Genèse 21, 4)

  • Abraham avait cent ans à la naissance d'Isaac, son fils. Et Sara dit : " Dieu m'a donné de quoi rire ; quiconque l'apprendra rira à mon sujet. " (Genèse 21, 6)

  • L'enfant grandit, et on le sevra. Abra­ham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré. (Genèse 21, 8)

  • et elle dit à Abraham : " Chasse cette servante et son fils ; car le fils de cette servante ne doit pas hériter avec mon fils, avec Isaac. " (Genèse 21, 10)

  • Mais Dieu dit à Abra­ham : " Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l'enfant et de ta ser­vante; quoi que Sara te demande, consens­-y, car c'est d'Isaac que naîtra la postérité qui portera ton nom. (Genèse 21, 12)

  • Il répondit : " Me voici. " Et Dieu dit " Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va-t'en au pays de Moria, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je t'indiquerai. " (Genèse 22, 2)

  • Abraham se leva de bon matin et, ayant sellé son âne, il prit avec lui deux de ses serviteurs et son fils Isaac ; il fendit le bois de l'holocauste et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit. (Genèse 22, 3)

  • Et Abraham prit le bois de l'holocauste, et le mit sur Isaac, son fils, lui-même portait dans sa main le feu et le couteau, et ils s'en allèrent tous deux ensemble. (Genèse 22, 6)

  • Isaac parla à Abraham, son père, et dit: "Mon père ! " Il répondit : " Me voici, mon fils." (Genèse 22, 7)


“Uma Missa bem assistida em vida será mais útil à sua salvação do que tantas outras que mandarem celebrar por você após sua morte!” São Padre Pio de Pietrelcina