Encontrados 43 resultados para: vertu

  • Jo­seph fit de cela une loi, qui subsiste jus­qu'à ce jour, et en vertu de laquelle le cinquième du produit des terres d'Égypte appartient à Pharaon ; seules les terres des prêtres ne sont pas à lui. (Genèse 47, 26)

  • Les Lévites feront le travail de la tente de réunion, et ils porteront leur iniquité. En vertu d'une loi perpétuelle parmi vos descendants, ils n'auront point d'héritage au milieu des enfants d'Israël. (Nombres 18, 23)

  • Et Tobie interrogea l'ange, en disant : " Je te prie, Azarias mon frère, de me dire quelle vertu curative possèdent les parties de ce poisson que tu m'as commandé de garder. " (Tobie 6, 7)

  • Le Seigneur releva encore son éclat, parce que tout cet ajustement avait son principe, non dans la volupté, mais dans la vertu; c'est pourquoi le Seigneur augmenta sa beauté de telle sorte qu'elle brillât aux yeux de tous d'un éclat incomparable. (Judith 10, 4)

  • Celui chez qui un livre de l'alliance était trouvé, et quiconque mon-trait de l'attachement à la loi, était mis à mort en vertu de l'édit du roi. (1 Maccabées 1, 60)

  • Mais lui, en vertu des ordres qu'il avait reçus du roi,soutenait absolument que cet argent devait êtreporté dans le trésor royal. (2 Maccabées 3, 13)

  • C'est ainsi qu'il quitta la vie, faisant de sa mort, nonseulement pour la jeunesse, mais pour tout le peuple, un exemplede courage et un mémorial de vertu. (2 Maccabées 6, 31)

  • mais agissaient en vertu d'une décision prise en communpar la ville. Les Juifs acceptèrent, comme des gens quidésirent la paix et n'ont aucune défiance. Maislorsqu'ils furent au large, on les coula à fond, au nombrede plus de deux cents au moins. (2 Maccabées 12, 4)

  • Voici ce qu'il avait vu: Le grand prêtre Onias, cethomme de bien, d'un abord modeste et de moeurs douces,distingué dans son langage et adonné dèsl'enfance à toutes les pratiques de la vertu, il l'avaitvu, les mains étendues, priant pour toute la nation desJuifs. (2 Maccabées 15, 12)

  • Mieux vaut la stérilité avec la vertu; sa mémoire est immortelle, car elle est connue de Dieu et des hommes. (Sagesse 4, 1)

  • Ainsi nous-mêmes, nous sommes nés et nous avons cessé d'être, et nous n'avons à montrer aucune trace de vertu; et dans notre iniquité, nous avons été retranchés. » (Sagesse 5, 13)

  • la nature des animaux et les instincts des bêtes, la puissance des esprits et les raisonnements des hommes, les différentes espèces des plantes et la vertu des racines. (Sagesse 7, 20)


“Comunguemos com santo temor e com grande amor.” São Padre Pio de Pietrelcina