Found 293 Results for: trouvé

  • Le premier s'appelle le Pichon: il entoure tout le pays d'Havila où l'on trouve de l'or, (Genèse 2, 11)

  • un or très pur; on y trouve encore des résines parfumées et des pierres précieuses. (Genèse 2, 12)

  • C'est pourquoi on a appelé ce puits: le puits de Lahaï Roï. Il se trouve entre Qadesh et Bérèd. (Genèse 16, 14)

  • Il dit: "Mon Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe pas sans t'arrêter! (Genèse 18, 3)

  • Yahvé dit: "Si je trouve cinquante justes parmi les habitants de Sodome, je pardonnerai à toute la ville à cause d'eux." (Genèse 18, 26)

  • Peut-être manquera-t-il cinq justes pour en avoir cinquante: s'il en manquait cinq, détruirais-tu toute la ville?" Yahvé répondit: "Je ne détruirai pas la ville si je trouve quarante cinq justes." (Genèse 18, 28)

  • Abraham insista: "Que mon Seigneur ne se mette pas en colère si je parle encore. Peut-être ne s'en trouvera-t-il que trente!" Yahvé répondit: "Je ne détruirai pas si j'y trouve les trente." (Genèse 18, 30)

  • Je voudrais me réfugier dans cette ville toute proche. Tu vois qu'elle est sans importance; permets que j'y trouve le salut et la vie, puisqu'elle est sans importance." (Genèse 19, 20)

  • Dieu entendit la voix de l'enfant et l'Ange de Dieu, du haut du ciel, appela Agar. Il lui dit: "Qu'as-tu Agar? N'aie pas peur, Dieu a entendu la voix de l'enfant, de l'endroit où il se trouve. (Genèse 21, 17)

  • pour qu'il me cède la grotte de Makpéla qui lui appartient et qui se trouve au bout de son champ. Qu'il me la donne contre sa valeur en argent, et que cette tombe devienne ma propriété au milieu de vous." (Genèse 23, 9)

  • "Non, mon seigneur, écoute-moi: je te donne le champ et aussi la grotte qui s'y trouve. Je te fais ce don devant les fils de mon peuple: enterre ta défunte." (Genèse 23, 11)

  • Ainsi le champ d'Efron qui se trouve à Makpéla en face de Mambré, le champ et la grotte qui s'y trouve, avec tous les arbres qui sont dans le champ sur toute sa surface, (Genèse 23, 17)


“O Santo Sacrifício da Missa é o sufrágio mais eficaz, que ultrapassa todas as orações, as boas obras e as penitências. Infalivelmente produz seu efeito para vantagem das almas por sua virtude própria e imediata.” São Padre Pio de Pietrelcina