Found 748 Results for: femme

  • Mais J'ai quelque peu de choses contre toi; c'est que tu permets à la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, d'enseigner et de séduire Mes serviteurs, pour les faire tomber dans la fornication, et leur faire manger des viandes sacrifiées aux idoles. (Apocalypse 2, 20)

  • Et un grand signe parut dans le Ciel: une Femme revêtue du soleil, et qui avait la lune sous Ses pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. (Apocalypse 12, 1)

  • Et sa queue entraînait la troisième partie des étoiles du Ciel, et les jeta sur la terre. Et le dragon se tint devant la Femme qui allait enfanter, afin que, lorsqu'Elle aurait enfanté, il dévorât son fils. (Apocalypse 12, 4)

  • Et la Femme s'enfuit au désert, où elle avait un lieu que Dieu avait préparé, afin qu'on l'y nourrît durant mille deux cent soixante jours. (Apocalypse 12, 6)

  • Et quand le dragon vit qu'il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la Femme qui avait mis au monde l'enfant mâle. (Apocalypse 12, 13)

  • Mais à la Femme furent données les deux ailes du grand aigle, afin qu'Elle s'envolât au désert, dans son lieu, où Elle est nourrie pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps, loin de la présence du serpent. (Apocalypse 12, 14)

  • Et le serpent lança de sa gueule, après la Femme, de l'eau comme un fleuve, afin qu'Elle fût entraînée par le fleuve. (Apocalypse 12, 15)

  • Mais la terre secourut la Femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa gueule. (Apocalypse 12, 16)

  • Et le dragon fut irrité contre la Femme, et il alla faire la guerre à ses autres enfants, qui gardent les commandements de Dieu, et qui ont le témoignage de Jésus-Christ. (Apocalypse 12, 17)

  • Et il me transporta en esprit dans le désert. Et je vis une femme assise sur une bête de couleur écarlate, couverte de noms de blasphèmes, qui avait sept têtes et dix cornes. (Apocalypse 17, 3)

  • Et la femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles; elle avait dans sa main une coupe d'or, pleine des abominations et de l'impureté de sa fornication. (Apocalypse 17, 4)

  • Et je vis cette femme, ivre du sang des saints, et du sang des martyrs de Jésus; et en la voyant, je fus frappé d'un grand étonnement. (Apocalypse 17, 6)


“Padre, eu não acredito no inferno – falou um penitente. Padre Pio disse: Acreditará quando for para lá?” São Padre Pio de Pietrelcina