Löydetty 6873 Tulokset: ren

  • Et j'allai vers l'ange, et je lui dis de me donner le petit livre. Il me dit : " Prends, et dévore-le; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. " (Apocalypse 10, 9)

  • Puis on me donna un roseau semblable à un bâton, en disant : " Lèvetoi et mesure le temple de Dieu, l'autel et ceux qui y adorent. (Apocalypse 11, 1)

  • Mais après trois jours et demi, un esprit de vie venant de Dieu pénétra dans ces cadavres; ils se dressèrent sur leurs pieds, et une grande crainte s'empara de ceux qui les regardaient. (Apocalypse 11, 11)

  • Et l'on entendit une grande voix venant du ciel, qui leur disait " Montez ici. " Et ils montèrent au ciel dans une nuée, à la vue de leurs ennemis. (Apocalypse 11, 12)

  • A celte même heure, ii se fit un grand tremblement de terre; la dixième partie de la ville s'écroula, et sept mille hommes périrent dans ce tremblement de terre; les autres, saisis d'effroi, rendirent gloire au Dieu du ciel. (Apocalypse 11, 13)

  • Alors les vingt-quatre vieillards qui sont assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces et adorèrent Dieu, en disant : (Apocalypse 11, 16)

  • " Nous vous rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui êtes et qui étiez, de ce que vous vous êtes revêtu de votre grande puissance et que vous régnez. (Apocalypse 11, 17)

  • mais ils ne purent vaincre, et leur place même ne se trouva plus dans le ciel. (Apocalypse 12, 8)

  • Et il fût précipité, le grand dragon, le serpent ancien, celui qui est appelé le diable et Satan, le séducteur de toute la terre, il fût précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. (Apocalypse 12, 9)

  • Eux aussi l'ont vaincu par le sang de l'Agneau et par la parole à laquelle ils ont rendu témoignage, et ils ont méprisé leur vie jusqu'à mourir. (Apocalypse 12, 11)

  • Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme pour s'envoler au désert, en sa retraite, où elle est nourrie un temps, des temps et la moitié d'un temps, hors de la présence du serpent. (Apocalypse 12, 14)

  • Et ils chantaient comme un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre animaux et les vieillards; et nul ne pouvait apprendre ce cantique, si ce n'est les cent quarante-quatre mille qui ont été rachetés de la terre. (Apocalypse 14, 3)


“Pode-se manter a paz de espírito mesmo no meio das tempestades da vida”. São Padre Pio de Pietrelcina