Trouvé 100 Résultats pour: Anges

  • Les deux anges arrivèrent le soir à Sodome. Lot était assis à la porte de Sodome. Lorsqu'il les vit, il se leva pour aller à leur rencontre et se prosterna la face contre terre. (Genèse 19, 1)

  • Quand l'aurore se leva, les anges pressèrent Lot et lui dirent: "Lève-toi, prends ta femme et tes deux filles qui sont ici, sinon tu vas périr dans le châtiment de la ville." (Genèse 19, 15)

  • Et puis il eut un songe. Une échelle était là, dressée sur la terre, et son sommet touchait les cieux; des anges de Dieu montaient et descendaient sur cette échelle. (Genèse 28, 12)

  • Jacob continua son chemin et les anges de Dieu le rencontrèrent. (Genèse 32, 2)

  • Lorsque le Très-Haut disposait les nations, lorsqu'il répartissait les fils d'Adam, il fixa des bornes aux peuples, selon le nombre de leurs anges gardiens; (Deutéronome 32, 8)

  • Il dit: Du Sinaï Yahvé est venu, de Séïr il s'est levé pour toi, Israël, du mont Paran il a montré sa splendeur. Voici qu'il arrive de Mériba de Qadesh, escorté de ses anges. (Deutéronome 33, 2)

  • il pleura et s'écria: "Je te vois mon fils! Tu es la lumière de mes yeux!" Et il ajouta: "Béni soit Dieu! Béni soit son saint Nom! Bénis soient tous ses saints anges! Béni soit son grand Nom, pour les siècles des siècles! (Tobie 11, 14)

  • Je suis Raphaël, l'un des sept anges serviteurs du Seigneur qui ont en tout temps accès à sa Gloire." (Tobie 12, 15)

  • Si Dieu ne se fie pas à ses serviteurs, et même dans ses anges trouve l'erreur, (Job 4, 18)

  • A ses anges même Dieu ne fait pas confiance; la voûte cristalline n'est pas pure à ses yeux. (Job 15, 15)

  • Il déchaîna sur eux l'ardeur de sa colère, et ce fut l'emportement, la fureur, la détresse, un bel envoi d'anges de malheur. (Psaumes 78, 49)

  • Car il donnera un ordre à ses anges, pour qu'ils t'escortent sur tous tes chemins. (Psaumes 91, 11)


“Menosprezai vossas tentações e não vos demoreis nelas. Imaginai estar na presença de Jesus. O crucificado se lança em vossos braços e mora no vosso coração. Beijai-Lhe a chaga do lado, dizendo: ‘Aqui está minha esperança; a fonte viva da minha felicidade. Seguro-vos, ó Jesus, e não me aparto de vós, até que me tenhais posto a salvo’”. São Padre Pio de Pietrelcina