pronađen 166 Rezultati za: Ephraïm

  • Il donna au second le nom d'Ephraïm, " car, dit-il, Dieu m'a fait fructifier dans le pays de mon afflic­tion. " (Genèse 41, 52)

  • Il naquit à Joseph, au pays d'Égypte, des fils que lui enfanta Ase­neth, fille de Putiphar, prêtre d'On, savoir Manassé et Ephraïm.- (Genèse 46, 20)

  • Après ces choses, on vint dire à Joseph : " Voici que ton père est malade. " Il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Ephraïm. (Genèse 48, 1)

  • Et maintenant, les deux fils qui te sont nés dans le pays d'Égypte, avant mon arrivée vers toi en Egypte, seront miens ; Ephraïm et Manassé se­ront miens, comme Ruben et Siméon. (Genèse 48, 5)

  • Joseph les prit tous les deux, Ephraïm à sa droite, à la gauche d'Israël, et Manassé à sa gauche, à la droite d'Israël, et il les fit approcher. (Genèse 48, 13)

  • Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d'Ephraïm, qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé ; c'est à dessein qu'il posa ainsi ses mains, car Manassé était l'aîné. (Genèse 48, 14)

  • Joseph, voyant que son père posait sa main droite sur la tête d'Ephraïm, en eut du déplaisir; il prit la main de son père pour l'écarter de dessus la tête d'Ephraïm et la porter sur celle de Manassé; et Joseph dit à son père : (Genèse 48, 17)

  • Il les bénit donc ce jour-là et dit : " Par toi Israël bénira, en disant : Que Dieu te rende tel qu'Ephraïm et Manassé ! " Et il mit Ephraïm avant Manassé. (Genèse 48, 20)

  • Joseph vit les fils d'Ephraïm jusqu'à la troisième génération; des fils de Machir, fils de Manassé, naquirent aussi sur les genoux de Joseph. (Genèse 50, 23)

  • pour les fils de Joseph, pour Ephraïm : Elisama, fils d?Ammiud ; pour Manassé : Gamaliel, fils de Phadassur ; (Nombres 1, 10)

  • Fils de Joseph, ? fils d?Ephraïm, leurs descendants selon leurs familles, selon leurs maisons patriarcales, en comptant les noms depuis l?âge de vingt ans et au-dessus, tous les hommes en état de porter les armes : (Nombres 1, 32)

  • les recensés de la tribu d?Ephraïm furent quarante mille cinq cents. (Nombres 1, 33)


“Deus ama quem segue o caminho da virtude.” São Padre Pio de Pietrelcina