Fondare 75 Risultati per: Cantique

  • Alors Moïse et les enfants d'Israël chantèrent ce cantique à Yahweh ; ils dirent : Je chanterai à Yahweh, car il a fait éclater sa gloire : il a précipité dans la mer cheval et cavalier. (Exode 15, 1)

  • Alors Israël chanta ce cantique: (Nombres 21, 17)

  • Ecrivez donc ce cantique. Enseigne-le aux enfantsd'Israël, mets-le dans leur bouche, afin que ce cantique meserve de témoin contre les enfants d'Israël. (Deutéronome 31, 19)

  • Et quand une multitude de maux et d'afflictions auront fondusur lui, ce cantique déposera comme témoin contrelui; car il ne sera pas oublié et ne sortira pas de labouche de ses descendants. Car je connais les dispositions quil'animent dès aujourd'hui, avant même que je l'aiefait entrer dans le pays que je lui ai promis parserment.» (Deutéronome 31, 21)

  • En ce jour-là, Moïse écrivit ce cantique,et il l'enseigna aux enfants d'Israël. (Deutéronome 31, 22)

  • Eveille-toi, éveille-toi, Débora ! Eveille-toi,éveille-toi, dis au cantique ! Lève-toi, Barac, etfais tes prisonniers, fils d'Abinoëm (Juges 5, 12)

  • David adressa à Yahweh les paroles de ce cantique, au jour où Yahweh l'eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül. (2 Samuel 22, 1)

  • Toute l'assemblée se prosterna, on chanta le cantique et l'on sonna des trompettes, le tout jusqu'à ce que l'holocauste fut achevé. (2 Chroniques 29, 28)

  • Alors Judith chanta ce cantique au Seigneur, en disant : (Judith 16, 1)

  • " Célébrez le Seigneur au son des tambourins, chantez le Seigneur avec les cymbales, modulez en son honneur un cantique nouveau, exaltez et acclamez son nom (Judith 16, 2)

  • Chantons un cantique au Seigneur, chantons au Seigneur un cantique nouveau : Maître souverain, Seigneur, vous êtes grand, et magnifique dans votre puissance, et nul ne peut vous surpasser. (Judith 16, 15)

  • Au maitre de chant. Psaume du serviteur de Yahweh, de David, qui adressa à Yahweh les paroles de ce cantique, au jour où Yahweh l'eut délivré de la main (Psaumes 18, 0)


“É difícil tornar-se santo. Difícil, mas não impossível. A estrada da perfeição é longa, tão longa quanto a vida de cada um. O consolo é o repouso no decorrer do caminho. Mas, apenas restauradas as forças, é necessário levantar-se rapidamente e retomar a viagem!” São Padre Pio de Pietrelcina