Znaleziono 1785 Wyniki dla: peuple

  • Il reste donc un jour de repos réservé au peuple de Dieu. (Hébreux 4, 9)

  • Et c'est à cause de cette faiblesse qu'il doit offrir pour lui-même, comme pour le peuple, des sacrifices pour les péchés. (Hébreux 5, 3)

  • Ceux des fils de Lévi qui obtiennent le sacerdoce ont, d'après la Loi, l'ordre de lever la dîme sur le peuple, c'est-à-dire sur leurs frères, qui cependant sont sortis eux aussi du sang d'Abraham; (Hébreux 7, 5)

  • Si donc la perfection avait pu être réalisée par le sacerdoce lévitique, ? car c'est sous lui que le peuple reçut la loi, ? quelle nécessité y avait-il qu'il surgît un autre prêtre "selon l'ordre de Melchisédech", et non selon l'ordre d'Aaron? (Hébreux 7, 11)

  • qui n'a pas besoin, comme les grands prêtres, d'offrir chaque jour des sacrifices d'abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, ? car ceci, il l'a fait une fois pour toutes en s'offrant lui-même. (Hébreux 7, 27)

  • Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit et je les écrirai dans leur c?ur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. (Hébreux 8, 10)

  • le grand prêtre seul, une seule fois l'année, entre dans la seconde partie, mais avec du sang qu'il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple. (Hébreux 9, 7)

  • Moïse, après avoir proclamé devant tout le peuple tous les commandements selon la teneur de la Loi, prit le sang des taureaux et des boucs, avec de l'eau, de la laine écarlate et de l'hysope, et il fit l'aspersion sur le Livre lui-même et sur tout le peuple, en disant : (Hébreux 9, 19)

  • Car nous le connaissons, celui qui a dit : " A moi la vengeance ! c'est moi qui paierai de retour!" Et encore: Le "Sei-gneur jugera son peuple. " (Hébreux 10, 30)

  • aimant mieux d'être maltraité avec le peuple de Dieu, que de jouir des délices passagères du péché : (Hébreux 11, 25)

  • C'est pour cela que Jésus aussi, devant sanc-tifier le peuple par son sang, a souffert hors de la porte. (Hébreux 13, 12)

  • Mais vous, vous êtes une race choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple que Dieu s'est acquis afin que vous annonciez les perfections de Celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière ; (1 Pierre 2, 9)


“Leve Deus aos doente; valera’ mais do que qualquer tratamento!” São Padre Pio de Pietrelcina