Znaleziono 240 Wyniki dla: Brebis

  • Elle enfanta de nouveau, et mit au monde son frère Abel. Or Abel fut pasteur de brebis, et Caïn agriculteur. (Genèse 4, 2)

  • Ils en usèrent bien à l'égard d'Abram à cause d'elle; et il reçut des brebis et des boeufs, et des ânes, et des serviteurs, et des servantes, et des ânesses, et des chameaux. (Genèse 12, 16)

  • Or Lot, qui était avec Abram, avait aussi des troupeaux de brebis, des troupeaux de boeufs et des tentes. (Genèse 13, 5)

  • Abimélech donna donc à Abraham des brebis, des boeufs, des serviteurs et des servantes; il lui rendit Sara sa femme; (Genèse 20, 14)

  • Abraham donna donc à Abimélech des brebis et des boeufs, et ils firent alliance ensemble. (Genèse 21, 27)

  • Et Abraham ayant mis à part sept jeunes brebis qu'il avait tirées de son troupeau, (Genèse 21, 28)

  • Abimélech lui demanda: Que veulent dire ces sept jeunes brebis que vous avez mises ainsi à part?a (Genèse 21, 29)

  • Vous recevrez, dit Abraham, ces sept jeunes brebis de ma main, afin qu'elles me servent de témoignage que c'est moi qui ai creusé ce puits. (Genèse 21, 30)

  • Le Seigneur a comblé mon maître de bénédictions, et l'a rendu grand. Il lui a donné des brebis, des boeufs, de l'argent, de l'or, des serviteurs et des servantes, des chameaux et des ânes. (Genèse 24, 35)

  • Car il possédait une grande multitude de brebis, de troupeaux de boeufs, de serviteurs et de servantes. Ce qui ayant excité contre lui l'envie des Philistins, (Genèse 26, 14)

  • Il entra dans un champ où il vit un puits, et trois troupeaux de brebis qui se reposaient auprès; car on y menait boire les troupeaux, et l'entrée en était fermée avec une grande pierre. (Genèse 29, 2)

  • Jacob leur dit: Il reste encore beaucoup de jour, et il n'est pas temps de reconduire les troupeaux dans l'étable; faites donc boire présentement les brebis, et ensuite vous les remènerez paître. (Genèse 29, 7)


“É doce o viver e o penar para trazer benefícios aos irmãos e para tantas almas que, vertiginosamente, desejam se justificar no mal, a despeito do Bem Supremo.” São Padre Pio de Pietrelcina