Fundar 6873 Resultados para: ren

  • Lot choisit pour lui toute la plaine du Jourdain, et il s'avança vers l'orient ; c'est ainsi qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. (Genèse 13, 11)

  • Je rendrai ta postérité nombreuse comme la poussière de la terre ; si l'on peut compter la poussière de la terre, on comptera aussi ta postérité. (Genèse 13, 16)

  • il arriva qu'ils firent la guerre à Bara, roi de Sodome, à Bersa, roi de Gomorrhe, à Sennaab, roi d'Ada­ma, à Séméber, roi de Séboïm, et au roi de Bala qui est Ségor. (Genèse 14, 2)

  • Ces derniers s'assemblèrent tous dans la vallée de Siddim, qui est la mer Salée. (Genèse 14, 3)

  • Mais, la quatorzième année, Chodorlahomor se mit en marche avec les rois qui étaient avec lui, et ils battirent les Ré­phaïm à Astaroth-Carnaïm, les Zusim à Ham, les Emim dans la plaine de Caria­thaïrn (Genèse 14, 5)

  • Puis, s'en retournant, ils arrivèrent à la fontaine du jugement, qui est Codés, et ils battirent tout le pays des Amalécites, ainsi que les Amor­rhéens qui habitaient à Asason-Thamar. (Genèse 14, 7)

  • et ils se rangèrent en bataille contre eux dans la vallée de Siddim, contre Chodoriahornor, roi d'Elam, Thadal, roi de Goïm, Arnraphel, roi de Sennaar, et Arioch, roi d'Ellasar, quatre rois contre les cinq. (Genèse 14, 9)

  • Il y avait dans la vallée de Siddim de nombreux puits de bitume ; le roi de Sodome et celui de Gomorrhe pri­rent la fuite, et ils y tombèrent ; (Genèse 14, 10)

  • le reste s'enfuit dans la montagne. Les vain­queurs enlevèrent tous les biens de So­dome et de Gomorrhe et tous leurs vivres, et ils s'en allèrent. (Genèse 14, 11)

  • Ils prirent aussi Lot, fils du frère d'Abram, et ses biens, et ils s'en allèrent ; or, il demeurait à Sodome. (Genèse 14, 12)

  • Comme Abram revenait vainqueur de Chodorlahomor et des rois qui étaient avec lui, le roi de Sodome sortit à sa ren­contre, dans la vallée de Savé ; c'est la vallée du Roi. (Genèse 14, 17)

  • " Donne-moi les personnes et prends pour toi les biens. " (Genèse 14, 21)


“Uma só coisa é necessária: estar perto de Jesus”. São Padre Pio de Pietrelcina