pronađen 6873 Rezultati za: ren

  • Tout être qui se trouve sur la face du sol fut détruit, depuis l'homme jusqu'à l'animal domestique, jusqu'aux reptiles et jusqu'aux oiseaux du ciel ; ils furent exterminés de la terre, et il ne resta que Noé et ce qui était avec lui dans l'arche. (Genèse 7, 23)

  • Les eaux furent hautes sur la terre pendant cent cinquante jours. (Genèse 7, 24)

  • Dieu se souvint de Noé, de toutes les bêtes et de tous les animaux domestiques qui étaient avec lui dans l'arche, et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux baissèrent ; (Genèse 8, 1)

  • les sources de l'abîme et les écluses du ciel se fermèrent, et la pluie cessa de tomber du ciel. (Genèse 8, 2)

  • Les eaux se retirèrent de dessus la terre, allant et revenant, et elles s'abaissèrent au bout de cent cinquante jours. (Genèse 8, 3)

  • Les eaux allèrent se retirant jusqu'au dixième mois ; et, au dixième mois, le premier jour du mois, apparurent les sommets des montagnes. (Genèse 8, 5)

  • Mais la colombe, n'ayant pas trouvé où poser la plante de son pied, revint vers lui dans l'arche; parce qu'il y avait encore des eaux à la surface de toute la terre. Il étendit la main et, l'ayant prise, il la fit rentrer auprès de lui dans l'arche. (Genèse 8, 9)

  • Toutes les bêtes, tous les reptiles et tous les oiseaux, tous les êtres qui se meuvent sur la terre, selon leurs espèces, sor­tirent de l'arche. (Genèse 8, 19)

  • Les fils de Noé qui sortirent de l'arche étaient Sem, Chan et Japheth ; et Cham était père de Chanaan. (Genèse 9, 18)

  • Alors Sem avec Japheth prit le manteau de Noé et, l'ayant mis sur leurs épaules, ils marchèrent à reculons et couvrirent la nudité de leur père. (Genèse 9, 23)

  • Comme leur visage était tourné en arrière, ils ne virent pas la nudité de leur père. Lorsque Noé se réveilla de son ivresse, il apprit ce que lui avait fait son plus jeune fils, et il dit : (Genèse 9, 24)

  • Tous les jours de Noé furent de neuf cent cinquante ans, et il mourut. (Genèse 9, 29)


“Para consolar uma alma na sua dor, mostre-lhe todo o bem que ela ainda pode fazer.” São Padre Pio de Pietrelcina