Fondare 267 Risultati per: filles

  • Et Sem, après avoir engendré Arphaxad, vécut cinq cents ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 11)

  • Et Arphaxad, après avoir engendré Salé, vécut trois cent trois ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 13)

  • Et Salé, après avoir engendré Héber, vécut quatre cent trois ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 15)

  • Et Héber, après avoir engendré Phaleg, véçut quatre cent trente ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 17)

  • Et Phaleg, après avoir engendré Réu, vécu deux cent neuf ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 19)

  • Et Réu, après avoir engendré Sarug, vécu deux cent sept ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 21)

  • Et Sarug, après avoir engendré Nachor, vécut deux cents ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 23)

  • Et Nachor, après avoir engendré Tharé, vécut cent dix-neuf ans; et il engendra des fils et des filles. (Genèse 11, 25)

  • J'ai deux filles qui sont encore vierges; je vous les amènerai: usez-en comme il vous plaira, pourvu que vous ne fassiez point de mal à ces hommes-là, parce qu'ils sont entrés à l'ombre de mon toit. (Genèse 19, 8)

  • Ils dirent ensuite à Lot: Avez-vous ici quelqu'un de vos proches, un gendre, ou des fils, ou des filles? Faites sortir de cette ville tous ceux qui vous appartiennent; (Genèse 19, 12)

  • Lot étant donc sorti, parla à ses gendres qui devaient épouser ses filles, et il leur dit: Sortez promptement de ce lieu, car le Seigneur va détruire cette ville. Mais ils s'imaginèrent qu'il disait cela en se moquant. (Genèse 19, 14)

  • A la pointe du jour, les anges pressaient fort Lot de sortir, en lui disant: Levez-vous, et emmenez votre femme et vos deux filles, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même dans la ruine de cette ville. (Genèse 19, 15)


“A ingenuidade e’ uma virtude, mas apenas ate certo ponto; ela deve sempre ser acompanhada da prudência. A astúcia e a safadeza, por outro lado, são diabólicas e podem causar muito mal.” São Padre Pio de Pietrelcina